DEVELOPED_BY
POWERED_BY

Randonnée Pédestre

RANDONNEE PEDESTRE

l'UFOLEP et la Randonnée Pédestre  en Charente

 

 

 

Logo_3_-_Copie_2

 

RANDONNEES PEDESTRES  de 9 à 12 km .

RANDONNEE " Les PTiTs Marcheurs " Fin Avril sur BRIE

SORTIES  sur 1 et 2 journées

MARCHE NOCTURNE DINATOIRE   Dernier Samedi de Juin .

- Nos randonnées  ont lieux les Jeudis  et Dimanches à  9 h 00 suivant le planning établi et rédigé .

- A chacune de nos sorties , 2 groupes sont mis en place , et donc accessible à tous et à toutes , et adaptés à votre condition physique

Responsable : Daniel VAIRON  . 06 85 20 96 25 . Françoise LACROIX . 06 79 70 87 23

http://www.blc-lesptitsmarcheurs.brie.fr/

daniel.vairon@orange.fr

 DSC 0091 Copie 2

 

 1_-_Copie

Sorties les vendredis à 14h00 et dimanches à 9h00 ou 14h00

Randonnées de 9 à 12 km dans un secteur de 0 à 25 km de Champniers.

Sorties de 3 jours les WE de Pâques et l'Ascension

Responsables: Martine Midy 05.45.69.94.12 et Thierry Laforge 06.87.15.57.62

http://www.amicale-laique.ccbc.fr

amicalelaique.champniers@gmail.com

 

 

 

 

La randonnée pédestre est une activité de plein air qui consiste à suivre un itinéraire, balisé ou non. Elle s'effectue à pied. La randonnée est à la fois un loisir de découverte et une forme d’exercice physique.

La randonnée pédestre a de plus en plus de succès, notamment en France. C'est un loisir facilement accessible et praticable partout. Sa durée est extrêmement variable : promenade, randonnée à la journée, grande randonnée. Le degré de préparation et le matériel nécessaires ne sont pas les mêmes en fonction du milieu, de la durée et de la difficulté.

Avantages

Au-delà des vertus sportives de la marche, la randonnée pédestre est souvent le moyen d'un ressourcement intellectuel ou spirituel. Si les traditionnelles balades dominicales font office de coupure avec le quotidien,  la randonnée peut alors se révéler un moment d'échange, de réflexion, de rapprochement avec la nature.

 

Techniques

La randonnée est une activité de plein air, pratiquée aussi bien par les enfants que les personnes âgées, néanmoins, un incident peut prendre une tournure beaucoup plus grave en raison de l'isolement et de la difficulté de prévenir les secours et d'indiquer avec précision l'endroit où l'on se trouve. Il est donc vital et indispensable de prendre quelques précautions simples, car les accidents n'arrivent pas qu'aux autres :

 

Avant de partir:

  • Préparer sa randonnée en établissant un itinéraire et en emportant le matériel, les chaussures et les vêtements adaptés. Prendre le temps d'estimer les difficultés, et adapter la randonnée en fonction des membres du groupe qui l'effectueront.
  • Prévoir une trousse de secours, avec en priorité pour la randonnée, un produit anti-inflammatoire pour soulager les foulures de cheville et les lésions dues à l’activité physique et à des accidents avec enflures et inflammations. Des produits pour stopper et désinfecter les hémorragies.
  • Éviter de partir tout seul. Connaître les gestes de premières urgences.

 

Il faut tenir compte du milieu dans lequel s'effectuera la randonnée. La préparation, le matériel, les vêtements seront différents si elle se déroule en milieu froid, chaud, en forêt, en montagne, etc.

 

 

Balisage

La randonnée se déroule généralement sur des sentiers. De nombreuses associations se chargent d'en baliser afin de proposer des randonnées. Pour les randonnées pédestres, des milliers de kilomètres de sentiers ont été aménagés pour la randonnée

 

 Ils sont repérés sur le terrain par des balises peintes ou inscrites sur des panonceaux. Les sentiers de Grande Randonnée GR (rectangle blanc sur rectangle rouge) et GRP (rectangle jaune sur rectangle rouge) ainsi que les PR (rectangle jaune) sont eux balisés par la Fédération française de randonnée pédestre. Chaque GR est identifié par un numéro.

Carte

Les cartes à utiliser sont les cartes à grande échelle (typiquement 1:25 000 ou 1:50 000), en France par l’IGN français .La carte permet d'identifier les reliefs, la nature du terrain, les altitudes. Elle permet de mesurer les distances et les dénivelés (différence d'altitude entre les points de départ et d'arrivée) à l'aide des points cotés et des courbes de niveau. Une bonne pratique de la lecture de carte permet d'anticiper la difficulté du trajet, et de planifier sa randonnée. Sur le terrain, elle peut être transportée dans un porte-cartes, sorte de pochette transparente qui permet de la protéger des intempéries et de ne manipuler que la partie nécessaire.

Matériel

Utilisation d'une boussole en randonnée : le principe de base pour s'orienter avec une boussole est la mesure ou l'exploitation d'un azimut. Soit pour se repérer en mesurant l'azimut (de trois points) sur le terrain et en le reportant sur la carte, soit en relevant un azimut sur une carte et en l'utilisant pour se rendre au point voulu à l'aide d'une boussole sur le terrain.

  • La boussole est une aiguille aimantée montée sur un pivot. Attirée par le pôle Nord magnétique  de la Terre, elle permet d'orienter la carte dans la même direction que le terrain réel. En Europe, les détails du terrain permettent généralement d'utiliser une carte sans boussole. Cette dernière reste cependant une sécurité appréciable en forêt ou par temps brumeux par exemple.
  • Le GPS est un modèle bien adapté à la randonnée qui peut se révéler extrêmement utile. Il est nécessaire de connaître ces moyens avant de partir afin d'être capable de les utiliser dans des conditions difficiles (mauvais temps).
  • Le téléphone portable peut avoir une grande utilité en randonnée, lors de balades à l’écart de la civilisation, pour prévenir les secours en cas d’accident, demander de l’aide pour s’orienter, connaître les dernières données météorologiques.
  • Une trousse de secours. Une couverture de survie, elle pèse moins de 100 grammes, mais elle protège mieux le blessé du froid, de la chaleur et de l’humidité.

Sac à dos

 

Le sac à dos est un des éléments les plus importants du randonneur. En effet, il permet à celui-ci de transporter aisément vêtements (de pluie, de rechange), casse-croûte, carte, pharmacie, boussole, bref tout le matériel nécessaire au bon déroulement d'une randonnée, qu'elle soit à la journée ou sur une période plus longue.

Gestion de l'effort

 

Les valeurs moyennes de progression sont en général de 4 à 5 kilomètres par heure, avec 300 à 350 m de dénivelé par heure en montée, et 400 à 450 m de dénivelé par heure en descente. Ces valeurs sont à ajuster en fonction des personnes, des difficultés et des conditions météorologiques.

 

Si la durée de la randonnée est inférieure à trois heures, de l'eau suffira, éventuellement sucrée à 5 % si l'effort est particulièrement intense. Sinon il faut prévoir une alimentation solide pour apporter de l'énergie, par exemple des fruits secs ou des pâtes de fruits.

Vêtements et chaussures

 

Choisir des vêtements adaptés est crucial quand on part en randonnée. Les vêtements conservent la chaleur produite par le corps humain. Ils protègent des brûlures du soleil, du froid, et empêchent les piqûres d'insectes et de plantes.

 

Le choix des vêtements dépend de la région de randonnée. Sous un climat tempéré, les difficultés météorologiques sont la pluie et le vent. En effet, ils emportent la chaleur conservée même par plusieurs couches de vêtements.

 

Le choix des chaussures est aussi primordial, surtout si la marche s'avère longue. Ne pas hésiter à marcher avec ses chaussures de marche quelques jours avant le départ. Choisir la pointure adaptée, regarder la robustesse des chaussures : elles doivent maintenir la cheville en cas de chute. Si elles sont en cuir, il faut les laver afin de retirer la boue après chaque journée de marche, pour les conserver dans un bon état.

 

Disciplines

Calendrier

< Décembre 2017 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Identification